Aller au contenu principal

4625 visits

Carine et son fils Nicolas reviennent cette année avec une invention pour autonomiser Nicolas lors de ses déplacements en ville. Ce portefeuille illustré lui permet de trouver très facilement tout ce dont il a besoin pour aller faire des courses tout seul dans son quartier ou effectuer des trajets simples en transports en commun.

Presentation

Je suis la maman de Nicolas (jeune adulte autiste de 21 ans présentant notamment un trouble du langage (ce qui n’est pas visible au premier regard)). Il est à présent compréhensible mais comprend mal le langage oral et ne maitrise pas certains mots compliqués dont il n’a pas l’utilité notamment le nom des papiers administratifs (par contre, il sait lire). Il a une autonomie de quartier et se déplace à présent seul pour réaliser de petites courses, peut prendre le bus et le métro  pour des trajets simples. Il aime se débrouiller par lui-même mais se retrouve parfois en difficulté à la caisse (où il est souvent lent), à la pharmacie (…) et n’est pas à l’abri de devoir demander de l’aide s’il se perd ou rencontre des difficultés lors de son trajet (tous les parents redoutent les accidents de circulation lorsqu'ils se déplacent seuls). Le portefeuille rentre dans une poche arrière de pantalon.

Les personnes avec autisme ont besoin d’un environnement clair et structuré : les supports visuels (pictogrammes ou images) favorisent une meilleure compréhension et les aide à mieux se repérer.

Ce  portefeuille a été conçu pour aider Nicolas mais aussi pour avertir son interlocuteur de ses principales difficultés (en étant informée par le badge de son trouble du langage, la personne sera alors moins surprise et mal à l’aise et adaptera plus facilement son langage et son comportement), pour qu’une personne étrangère ne fouille pas dans tous ses papiers personnels pour trouver un document administratif (grâce aux pictogrammes et aux mots écrits, Nicolas est en capacité de les tendre sans aide).

Les pochettes sont regroupées par thèmes :

  • Une partie administrative avec un texte explicatif qui permet de prévenir une personne étrangère (police, contrôleur TCL, hospitaliers…) de ses difficultés, de son diagnostic et de la conduite à tenir en cas de crise d’agitation.
  • Une partie pour favoriser son autonomie à la pharmacie et prévenir une personne étrangère de son traitement en cas d'accident
  • Une partie regroupant les cartes de ses loisirs personnels
  • Une partie pour lui faciliter les courses dans ses magasins préférés (l’argent est glissé dans une pochette plastique transparente indépendante)
  • Une partie pour ses règlements CB sans contact et chèque en cas de RV avec conservation des reçus pour rendre des comptes au juge des tutelles (et surveiller ses achats)
  • Une partie pour les TCL avec 3 cases pour les tickets (tickets neufs- ticket composté (à présenter en cas de contrôle)- poubelle car Nicolas a tendance à jeter son ticket dès sa descente de métro alors qu’il peut être contrôlé à la sortie), un plan simplifié du métro avec au verso une phrase aide-mémoire pour demander de l’aide avec toutes les adresses habituelles auxquelles il se rend). Sa carte de bus peut être bipée sans être sortie du portefeuille pour diminuer les risques de vols ou de perte.
  • Une pochette transparente pour glisser une feuille indiquant les étapes des stations d’un nouveau trajet en TCL ou pour ranger son masque en le pliant en 2 (partie sale contre partie sale)

how to make it

  • Tracer et découper le rectangle dans la toile cirée.Tracer et découper les pièces selon les mesures du plan avec un crayon papier HB au dos de chaque protège cahier (tenir compte de la longueur du rabat). Tracer l'emplacement des piqures (pour faciliter le piquage à la machine à coudre) et marquer les pliages. Découper et ôter le rectangle correspondant  à la puce de la carte TCl sur les pièces 1 et 2.
  • Imprimer les images sur papier étiquette (21 x 29,7). Dédoubler la feuille de pochettes à plastifier et plastifier, découper, coller sur le portefeuille. (chaque image doit être plastifiée sur l'endroit et doit coller sur l'envers). Plastifier une dernière feuille à vide pour former la pochette plastique transparente
  • Coudre le velcro sur la partie transparente. Coudre le velcro sur la partie "cuir" et renforcer le badge par 4 points de couture
  • Coudre à la machine toutes les coutures des pochettes et arrêter les fils
  • Coller les pièces 2 à 2 avec du scotch double face (pièce 1 avec pièce 2, pièce 3 avec pièce 4 ...).
  • Positionner les pièces dans le bon ordre et coudre à la main le milieu du portefeuille pour relier toutes les pièces ensemble.
Genial ! C'est une super idee !
Vraiment merveilleux et bien structuré....Une belle invention...un travail super....Vous êtes une mère extraordinaire ! BRAVO !
C'est une très bonne idée, je pourrai m'en inspirer dans le cadre de mon activité professionnelle, échanger avec les parents sur l'utilité d'un tel outil, cela faciliterait le quotidien de leur enfant atteint d'autisme ayant acquis un bon degré d'autonomie.
Génial
Fantastique ! Plein de bonheurs et de sérénité retrouvés pour beaucoup de monde ! ❤️
Avis de l'ergo
Encore bravo à Nicolas et sa maman ! Très ingénieux, pratique et dont l'utilité dépasse à mon avis les personnes souffrant de TSA. Personnalisable pour les personnes ayant des difficultés d'organisation ou des troubles de l'attention…
List of items
  • 1 pièce "effet cuir" imperméable de belle qualité (28 x 11,1 cm) pour la partie externe (ici, morceau de toile cirée pas trop épaisse) (Mondial Tissus)
  • 7 protège-cahiers noirs non transparents A4  (Bureauvallée), peu épais, effet cuir (Bureauvallée)
  • 5 pochettes A4 à plastifier (Bureauvallée) 
  • 4 feuilles étiquettes blanches 21 x 29,7 cm (Bureauvallée)
  • 1 aiguille et du fil noir
  •  Du scotch double face (Leroy Merlin)
  • 1 petite pochette enveloppe transparente 9,5 x 6 cm (Bureauvallée) pour mettre la monnaie
  •  9 cm de velcro noir à coudre (Mondial Tissus)

Cost : Moins de 12 euros

Position has not been set