Aller au contenu principal

1383 visits

Grégoire, un jeune garçon de 18 ans porteur de trisomie 21, a du mal à s’habiller tout seul. Afin de favoriser son apprentissage, Béatrice sa maman lui a créé un semainier illustré, avec des pictogrammes représentant les différents types de vêtements, correspondant aux pictogrammes de son armoire. Grâce à cette invention, Grégoire peut s’habiller tout seul et savoir lorsqu’un vêtement a besoin d’être changé.

Presentation

Je suis maman d'un jeune de 18 ans, Grégoire, porteur de trisomie 21.

Objectif de mon invention : aider Grégoire à être le plus autonome possible dans la gestion de ses vêtements au quotidien.

Constat : Grégoire a du mal à gérer seul ses vêtements. Pendant longtemps je lui préparais ses vêtements la veille de chaque jour (tri du sale et vêtements propres).

Maintenant on voudrait qu’il le fasse seul, mais cela n’est pas automatique chez lui et si on le laisse gérer seul. Il remet vêtements de la veille.

Pour plus de simplicité, on pourrait aussi l’obliger à tout changer chaque jour, mais pour des raisons d’écologie et d’économie (eau, usure du linge, temps) ce serait dommage alors que certains vêtements ne doivent pas forcément être changés chaque jour (Grégoire ne transpire pas beaucoup).

J'ai donc créé ce planning :

  • chaque colonne correspond à un jour de la semaine
  • dans chaque colonne des pictos représentent les vêtements qu’il faudra changer le lendemain.
  • s’il y a des taches ou s’il y a eu une activité sportive, le vêtement concerné doit aussi être changé.
  • quand les vêtements sales ont été mis au sale, et les vêtements propres préparés, Grégoire accroche un fanion sur le jour correspondant, ainsi il est sûr de ne pas oublier de le faire (et il ne le fera pas 2 fois non plus).
  • Dans son armoire, j’ai remis les mêmes pictos devant les piles ou bacs de vêtements correspondants.
  • Apres la lessive, je lui dépose donc sa pile de linge et il la range seul dans l’armoire.
  • Grégoire sait lire, mais j’ai pensé que les pictos seraient plus amusants et stimulants. De même, accrocher les fanions a un côté ludique.
  • J’ai aussi voulu faire quelque chose de joli, qui décore sa  chambre.
  • J’ai fait 2 versions, été et hiver, pour adapter la fréquence des changements (facilement changeable avec les punaises).

how to make it

    • Dessiner ou imprimer le tableau sur une feuille A3, découper les pictos de chaque vêtement. Plastifier si possible le planning et les pictos.
    • Faire couper une planche de 54x30 cm. La percer de 2 trous pour pouvoir l’accrocher.
    • Punaiser la feuille sur cette planche, à gauche et vers le bas.
    • Découper et coudre 7 fanions en tissu (voir patron) : Laisser un espace pour glisser un pique à brochette en bois dans la partie supérieure de chaque fanion. Coupet cette pique à 5 mm de chaque bord. Faire une boucle avec un gros fil de coton, et le nouer aux extrémités de la brochette.
    • Faire des prè-trou à la perçeuse, diamère 2,5 mm, puis visser 7 vis « crochets » de 3 mm, au-dessus de chaque jour de la semaine, et une vis à droite sur la planche.
    • Punaiser les pictos de chaque vêtement dans l’armoire, sous la pile de vêtements correpondante.
    Avis de l'ergo
    Super ! Une invention customisable à souhait !
    List of items
    • Une planche de bois de 54x30 cm, 1 € dans le bac de rebus, rayon coupe du bois, chez Leroy Merlin.
    • Une feuille A3, une plastifieuse (facultative)
    • Du tissu, 42x49 cm, récup (ou magasin de tissu). Maxi 6 €
    • Du gros fil de coton ou de la ficelle. Récup.
    • 8 vis crochets, Magasin de bricolage, maxi 3 €

    Cost : 10€

    Position has not been set