Aller au contenu principal

Support de canne et béquille

1032 visites

L’association Make Cœur revient cette année avec une amélioration du support de cannes et béquilles, qui pour rappel permet d’accrocher sa canne presque partout afin de l’avoir toujours à proximité. Ce modèle comprend de nouveaux systèmes d’attache ainsi qu’une poignée de réglage, permettant aux personnes ayant peu de force dans les mains de pouvoir serrer la vis.

Présentation

Make Coeur est une association loi 1901 qui aide les personnes et associations grâce à l'impression 3D. L'idée initiale était de recycler les fins de bobines de filament pour imprimer un objet qui permettra de récolter les fonds. C'est ainsi que plusieurs milliers de jetons de caddie ont été imprimés pour récolter plus de 3000€ pour différentes causes.

Tout en gardant la motivation d'origine, l'association s'est aussi fixée comme objectif de rendre accessible à ceux qui en ont le plus besoin lors qu'ils ont un handicap, qu'il soit passager ou non. Et toujours à l'aide des bénévoles du réseau Make Coeur et à la conception et/ou réalisation de petits objets facilitant la vie de tous les jours.

Le constat était simple. Lorsque nous nous déplaçons avec au moins une béquille ou canne, nous ne savons pas où la mettre lorsque nous avons besoin de nos mains (caisse d'un magasin, exercice chez le kiné, etc.) ou lorsque nous sommes assis (au restaurant, chez soi). La chute de la béquille est aussi dangeureuse pour l'utilisateur en la ramassant que les personnes qui sont autour et risquent de chuter à cause de cet obstacle innatendu. Mais la solution n'est pas aussi simple. Il existe un modèle de support de béquille à mettre sur le bord d'un table mais elle reste en équilibre et risque de chuter au moindre coup dedans. Nous avons donc pensé, créé, essayé, amélioré le système afin qu'il soit quasiment universel, facile à mettre en oeuvre, rapidement imprimable avec des chutes de bobines.

Comment faire ?

La partie principale est une pièce imprimée en plastique (de préférence du PLA) à l'aide d'une imprimante 3D. Il est collé dessus un petit aimant puissant. La 2ème partie, un peu plus complexe, est un support venant se fixer simplement sur une table, sans l'abimer, et facilement retirable. Il faut que ça tienne dans une poche ou un petit sac à main. Il est composé de 3 pièces imprimées en PLA, d'une vis M5*60, un écrou prisonnier et d'une plaque de métal fixer par 2 vis en M4.

Plusieurs options, selon les cas de figure, peuvent être imprimées. Comme une fixation stationnaire pour les lieux d'accueil. Une poignée permettant aux personnes ayant de l'arthrose de pouvoir serrer la vis. Il est adaptable facilement à la plupart des situations de handicap.

Avis de l'ergo
Une nouvelle version de support de canne. Bonne idée mais le système de fixation en étau ne semble s'adapter que sur des tables standards. Il existe dans le commerce des embouts de canne autostables, qui permettent de garder la canne debout (sans la maintenir/fixer contre une table)
Liste des courses

Pour une pièce :

  • PLA, 32 grammes, ArianePlast
  • 2 vis M'x10 tête fraisée, grande surface de bricolage
  • 1 vis M5x70 tête hexagonale, GSB
  • 1 Ecrou M5, GSB
  • 3 écrous M4, GSB
  • 1 écrou borgne M5, GSB
  • 1 patte de fixation en acier 15x46mm, GSB
  • 1 patin adhésif anti-dérapant, GSB
  • 1 morceau de bande double face 20x20mm, GSB
  • Colle B-7000, Amazon
  • Aimant Néodyme 10x2mm, Amazon

Coût : 4 euros

Position has not been set