Aller au contenu principal

RAMPE D’ESCALIER

2161 visites

Luan est atteint aux quatre membres de raideurs et de déficit musculaire. En cas de chute, il ne peut pas se rattraper, ni se protéger.

Comment faire ?

L'invention

Les escaliers sont donc dangereux pour lui car il ne peut se tenir à une rampe ordinaire, par manque de force dans les membres supérieurs.Ses parents lui ont alors imaginé une rampe qui passe sous l’aisselle. Le système de fixation devait donc être suffisamment bas pour que son bras puisse passer entre la rampe et le mur. Il fallait en plus un système qui permette de régler la rampe en hauteur pour suivre la croissance de Luan.C’est le grand-père de Luan qui a conçu cette rampe permettant aujourd’hui à son petit-fils d’être totalement autonome dans les escaliers, et le tout en sécurité.

 

Liste des courses

110 euros

  • 1 plateau de bois brut exotique (450 x 40 x 5 cm)
  • 2 lames d’acier doux de 1 m
  • 4 plaques d’acier 12 x 4 cm
  • Boulons poêlier (diamètre 8 mm)
  • Ecrous à visser (diamètre 8 mm)
  • Ferrures d’assemblage
  • Lamelles ou chevilles d’assemblage
  • Baguettes de soudure

Coût :

Position has not been set