Aller au contenu principal

RAMPE D’ACCÈS AMOVIBLE 2ème prix du jury

2389 visites

Elena Chamorro se déplace en fauteuil roulant à la suite d’un accident de voiture. De ce fait, la terrasse de l’appartement qu’elle habite lui était inaccessible, un seuil de plus de 15 cm empêchant le franchissement.

Comment faire ?

L'invention

L’idée ? Un plan incliné. Le souci ? Elena ne souhaitait pas que la rampe, fixée à l’intérieur, diminue l’espace dans l’habitation.
La solution a donc été de créer une rampe d’accès amovible grâce à l’action d’une corde qui la bascule sans se baisser. Sa réalisation est simple : une plaque d’aluminium, deux charnières, deux cales en bois, un piton et une corde. La corde est nouée en bas grâce à un petit trou dans la plaque et maintenue en haut par un piton. Pensez à laisser de la place entre le piton et la fenêtre afin que le volet roulant puisse descendre.
Seule contrainte : le seuil de la porte et celui de la terrasse doivent se situer à peu près au même niveau.
Profitons-en pour rappeler les normes en vigueur en matière de rampe d’accès :
Pente maximum : 5

 

Liste des courses

Moins de 40 euros

  • 1 plaque aluminium strié (L : 400 mm, l : largeur du fauteuil 200 mm, ép. : 3 mm)
  • 2 charnières avec tôle support, plates et galvanisées
  • 4 rivets pop
  • 8 vis dont 4 bois
  • 2 triangles en bois
  • 1 corde de nylon
  • 1 piton
  • 1 cheville

Coût :

Position has not been set