Aller au contenu principal
2190 visites

Gildas, préoccupé par le confort de son neveu Gaël, polyhandicapé, a fabriqué divers objets dont un portique réglable au-dessus du lit.

Comment faire ?

L'invention

Comme Gaël ne peut ni parler, ni se déplacer, son oncle, lauréat du concours Fab Life, a adapté sur son lit médicalisé une « potence » sur laquelle il peut accrocher des jouets et des mobiles.
Sans perçage ni soudure pour ne pas désolidariser la structure du lit, il utilise une tige à œil que l’on serre sur le montant du lit et dans laquelle est glissée une tige réglable de 1,50 à 2 mètres (selon la hauteur du lit). Le mobile est ensuite soudé sur le tube.
Gaël profite ainsi, quelle que soit sa position (allongé ou assis), des jouets de son choix maintenus sur le mobile.

 

Liste des courses

Environ 50 euros

  • Tubes galvanisés entre 1,50 et 2 m (ø extérieur : 27 mm)
  • Tige à œil (ø 10 mm)
  • Fer en U galvanisé (pour fixer l’ensemble sur le châssis)
  • Fer carré pour souder le mobile horizontalement

Coût :

Position has not been set