Aller au contenu principal

Le Vélithe

| 13 Vote(s)

Lorsque l’on est alité, il est toutefois important de continuer à stimuler ses muscles, mais ce n’est pas forcément évident. Pour pallier ce problème, Jim a fabriqué pour sa femme Thérèse un vélo de lit amovible, lui permettant de faire de l’exercice sans quitter son lit.

Présentation

Je suis Jim le mari de Thérèse qui a été clouée au lit par son cancer. Thérèse s’est un jour retrouvée dans une situation étrange puisque la même maladie lui imposait à la
fois de pratiquer de l’exercice et de rester dans son lit… Une contradiction qui a poussé son mari,
coutumier des idées « toutes connes », à pondre la plus « toute conne » de toutes : le Vélithe.
Il ne fallait pas que Thérèse se lève parce que son cancer s’était propagé au squelette donc la station
debout créait un risque de fissure voire de bris pour ses os. Mais en même temps, l’activité sportive
était essentielle pour optimiser son métabolisme et ainsi supporter au mieux la chimio que ce même
cancer imposait. Les médecins disaient qu'il n'y avait aucune solution à ce paradoxe. Sur le principe
c’est simple : trouver un sport ne provoquant aucun micro-impact (comme le vélo) et le faire depuis
son lit.
Pourtant, bien qu’il y ait probablement beaucoup d’autres malades à qui cela serait bénéfique, on ne
vend pas de vélo utilisable dans un lit. Voilà d’où vient le Vélithe (VElo de LIt de THErèse).
L'idée de départ est d’une simplicité ridicule puisqu’il existe des pédaliers conçus pour faire du vélo quand on
est sur une chaise. Il suffit de deux modifications pour les rendre utilisables dans un lit : une plus
grande surface d’appui pour ne pas abîmer le matelas ou les draps et surtout un moyen de le caler
contre le pied du lit pour qu’il ne bouge pas quand l’utilisateur appuiera sur les pédales.
Comme indiqué sur le schéma, le principe est de maintenir le pédalier suffisamment éloigné du pied
du lit pour que l’effort de pédalage ne tende pas à le soulever. La longueur assez importante des
équerres (25cm) contribue aussi à empêcher ce soulèvement. Enfin, être éloigné du pied du lit aide à
se caler le dos contre le mur si l’on souhaite pédaler avec le buste relevé. C’est pourquoi il est
important d’avoir une conception permettant de régler la longueur selon ses attentes puis de bloquer
cette longueur lorsqu’elle se révèle confortable.

Comment faire ?

  • fixer le pédalier sur les profilés à l’aide des boulons poêliers.
  • insérer les équerres dans les profilés et bien les caler avec de fines bandes d’isorel ou de carton
  • faire des essais de longueur. Quand elle est optimale, percer et visser. 
     
Avis de l'ergo
Cette adaptation semble bonne en effet. Toutefois en discuter avec le médecin si ce genre d’activité physique est compatible avec l’état général de la personne
Liste des courses
  • pédalier avec si possible un compte-tours
  • 2 équerres en bois multiplis 20x25 cm 
  • 2 profilés en aluminium les plus larges possibles et longs d’environ 80cm
  • 4 boulons poêliers
  • deux vis à bois
  • des chutes d’isorel et/ou de carton fort
     

Coût : Environ 15€

Position has not been set