Aller au contenu principal

Le couvre-jambes de Mandine

13526 visites

Mandine est une jeune femme atteinte d’une myopathie des ceintures. Afin qu’elle n’ait pas froid aux jambes durant les saisons froides, Stéphanie, une de ses connaissances, lui a confectionné un couvre-jambes esthétique et très facile à installer.

Présentation

Je m'appelle Stéphanie, je suis ingénieur dans le domaine des dispositifs médicaux.

J'ai rencontré Mandine après avoir intégré un nouvel emploi. J'ai rapidement sympathisé avec elle.

Au fil de nos discussions, Mandine m'a expliqué qu'elle est atteinte d'une myopathie des ceintures. Elle se déplace en fauteuil roulant électrique et conserve encore un peu de mobilité du haut de son corps.

De l'automne au printemps, Mandine a souvent froid aux jambes.

Sachant que mon hobby est la couture créative, c'est tout naturellement qu'ensemble nous avons développé puis confectionné un couvre-jambes répondant à ses besoins.

Mandine voulait un couvre-jambes pratique aussi bien au bureau qu'en vadrouille, qui puisse lui tenir chaud et protéger ses jambes des intempéries.

Et pour mêler l'utile à l'agréable, Mandine souhaitait qu'il soit aussi élégant que ses tenues ;-).

Comment faire ?

Le couvre-jambes est réalisé en cinq parties:

  • Une partie nommée « Partie haute » destinée à protéger le dessus des cuisses,
  • Une partie nommée « Partie de devant » destinée à protéger le devant des tibias,
  • Deux oreilles servant à maintenir le couvre jambes sur chaque côté des cuisses et éviter qu’il ne tombe,
  • Une partie nommée « Rabat » servant à protéger le bas de jambes qui vient s'enrouler autour de ceux-ci et qui vient s’attacher sur le devant,
  • Une bande auto-agrippante est positionnée sur le couvre jambes pour avoir un recouvrement suffisant et ne pas laisser passer l'air/ le froid extérieur/ la pluie sur les jambes.
 

Sa mise en place est adaptée à la morphologie des personnes se déplaçant en fauteuil roulant :

  • La personne déplie le couvre jambe sur ses cuisses en laissant tomber la « Partie de devant » sur le bas des jambes devant ses tibias,
  • En se penchant sur la gauche puis sur la droite, la personne vient positionner les oreilles de chaque côté sous chacune de ses cuisses,
  • La personne vient enrouler ses tibias avec le rabat et vient l'attacher pour ne pas qu’il s'ouvre.
 

Cette invention a fait l'objet d'un dépôt de modèle/dessin à l'INPI.

La fabrication du couvre jambes commence par une prise de mesure sur la personne en position assise.
Les mesures suivantes sont réalisées:
  • largeur des cuisses au plus fort,
  • longueur bas du ventre / genoux,
  • longueur genoux / pieds,
  • distance prise à l'extérieur des pieds tout en gardant de l'aisance (les pieds ne sont pas mis l'un contre l'autre pour la mesure mais dans une position confortable au maximum de la largeur des cales-pieds du fauteuil).
Les mesures sont ensuite retranscrites sur le plan de référence afin d'adapter le patron à la morphologie de la personne.
Les tissus peuvent à présent être découpés aux dimensions calculées:
  • tout d'abord le tissu doudou/polaire découpé en un seul morceau,
  • puis les demi-lunes dans le coton pour former les oreilles,
  • le tissu enduit découpé en un seul morceau,
  • enfin, la bande auto-agrippante.
A l'aide d'une machine à coudre, coudre le côté extérieur du couvre-jambes au point droit, en positionnant le tissu enduit et les demi-lunes en coton endroit contre endroit. Coudre à 1 cm du bord.
  • Puis positionner le côté extérieur obtenu avec le tissu doudou/polaire endroit contre endroit. Coudre au point droit tout le tour et à 1 cm du bord, en veillant à laisser une ouverture d'environ 20 à 30 cm (préférablement du côté du rabat pour plus de facilité pour la suite).
  • Retourner l'ouvrage par cette ouverture et fermer au point droit.
  • Coudre les 2 parties de la bande auto-agrippante (attention l'une se coud sur le côté extérieur du couvre-jambes et l'autre sur le côté intérieur comme indiqué sur le plan).

Le couvre-jambes est terminé !

Bonjour, Je souhaite contacter Stéphanie Bastien au sujet de son modèle, savez vous où je peux la joindre?
justement je venais d acheter de la laine polaire pour faire un couvre jambe mais je ne savais pas trop comment m'y prendre ...félicitations à la créatrice !je partage avec mes amies de suite ! hélène
Un très beau résultat sur le plan pratique et fonctionnel Christiane
Un très beau résultat sur le plan pratique et fonctionnel Christiane
Bravo pour cette belle réalisation
Bravo
Quel super idée. Bravo aux créatrices
Une invention simple mais ingénieuse qui facilitera le quotidien des personnes en situation de handicap comme Mandine. Stephanie B.
bravo Stéphanie je reconnais bien ton ingéniosité mimey
Félicitations pour ce couvre jambes à toutes les deux evelyne
Merci Stéphanie, pour Mandine et pour tous ceux qui en auront besoin ! C'est une belle et bonne réalisation.
Superbe innovation. Je soutiens cette découverte. Bravo.
Super initiative Mandine ! Bravo pour l'invention !
C est génial, je vais le confectionner pour une petite fille de ma connaissance qui ainsi aura chaud pendant les récréations et les sorties avec ses parents. Un grand merci . Colette
Bravo, C'est vraiment top Florence 18 novembre 2019
Avis de l'ergo
•Très utile. Vrai besoin!! <br><br>•Evite de devoir enfiler un pantalon (difficile pour une personne en FRM avec des difficultés motrices), ou de se « contenter » de se couvrir avec un plaid <br><br>•Permet coquetterie <br><br>•Autonomie <br><br>•Peu onéreux <br><br>•Facilement reproductible car couture simple techniquement <br><br>•Idée tissus déperlant/imperméable bonne mais attention à ne pas le garder trop longtemps : humidité= augmentation du risque d’escarres <br><br>•Attention aussi pour les personnes qui ont des troubles de la sensibilité (souvent le cas) : surplus de tissus sous les fesses= sur appui
Liste des courses

Pour répondre à ses fonctions, le couvre jambes est constitué de quatre matériaux :

  • Un tissu enduit sur le côté extérieur pour le côté imperméable en cas d'intempéries,
  • Un tissu en coton sur le côté extérieur des oreilles pour lui permettre de tenir en place sous les cuisses,
  • Un tissu polaire, minkee, minky, doudou ou en peluche sur le côté intérieur pour le côté chaleur,
  • Une bande auto-agrippante permettant d'attacher le Rabat sur la partie du devant du couvre-jambes.

Pour réaliser le couvre-jambes adapté à la morphologie de Mandine, les quantités de tissus, ainsi que leur lieu d'achat sont les suivantes (attention les marges de couture ne sont pas incluses):

  • tissu enduit: dimension: 110 cm x 110 cm, disponible chez CRAFTINE (craftine.com),
  • tissu en coton: dimension: 40 x 100 cm, disponible chez MONDIAL TISSUS (mondialtissus.fr),
  • tissu polaire, minkee, doudou ou en peluche: dimension: 130 cm x 110 cm, disponible chez MONDIAL TISSUS,
  • bande auto-agrippante : dimension: 1,5 x 25 cm, disponible chez MONDIAL TISSUS.

Ces dimensions peuvent varier à la hausse ou à la baisse en fonction de la morphologie de la personne.

Coût : Le coût des matériaux revient environ à 35 euros auquel il faut ajouter 1h30 à 2h de confection.

Position has not been set