Aller au contenu principal

Lanière tire porte

| 1 partages | 13 Vote(s)

Une invention toute simple présentée par Christelle Auger, permettant de fermer facilement sa porte derrière soi lorsqu’on se déplace en fauteuil : une lanière sur laquelle elle a rajouté une boucle et du tissu antidérapant, permettant de s’adapter à n’importe quel type de poignée.

Présentation

Je suis christelle, je suis handicapée et je me déplace en déambulateur chez moi tous les jours et en fauteuil électrique quand je sors. Je fais toujours beaucoup de choses dans ma maison.

 

Quand je sors en fauteuil électrique, pour fermer ma porte d'entrée, je dois aller à reculons tout doucement et tirer ma porte en même temps, ce n'est pas facile avec la manette du fauteuil, il y a des à-coups...

 

Maintenant, j'ai créé une lanière pour tirer ma porte, et je peux la rouler facilement en boule et la mettre dans ma poche. Cette lanière fait 1 mètre de long et au bout il y a du caoutchouc et du velcro. Le caoutchouc agrippe la poignée (pour pas que ça glisse) et je peux tirer la lanière sans avoir à reculer mon fauteuil, et comme ça je ferme ma porte sans bouger mon fauteuil, et c'est super facile. Le velcro permet de défaire le bout et d'accrocher des autres types de poignées fixes (comme des vieilles poignées de porte rondes ou des poignées de meubles...).

Comment faire ?

Il faut

  • - une sangle
  • - du velcro (un petit bout suffit)
  • - environ 10 cm de caoutchouc d'une vieille chambre à air

…et une machine à coudre !

 

Moi j'ai utilisé une sangle que j'ai découpé aux bonnes dimensions (environ 1 mètre de long), et j'ai cousu la sangle en la repliant en deux pour que ce soit plus solide. Pour pouvoir la tenir, j'ai fait une poignée en lasso pour y passer la main. A l'extrémité, j'ai mis du velcro et un morceau de chambre à air en caoutchouc. Le caoutchouc agrippe les poignées en métal sans les lâcher, et le velcro permet d'accrocher d'autres types de poignées (comme les poignées rondes ou les poignées de meubles).

 

Avis de l'ergo
Facile à réaliser ! L’ajout du caoutchouc permet que la lanière ne glisse pas. Et en effet beaucoup plus esthétique qu’une ceinture
Liste des courses

- une sangle à découper (1€) - à ACTION

- une vielle chambre à air - récupération auprès d'un réparateur de vélo

- du velcro (environ 0,10€) - magasin de tissu

 

Coût : Coût total moins de 2€

Position has not been set