LE SUR BUREAU DE GREGOIRE

A 8 ans, Grégoire, atteint de trisomie 21, entre en CP et sait lire. Du fait de son handicap, le petit garçon est hypotonique ; il se fatigue plus vite et a du mal à rester dans la même position. Il a également besoin de manipuler des objets. Son ergothérapeute a conseillé de lui créer un bureau adapté pour qu’il puisse être mieux installé et canaliser son attention.
  • BUREAUGREGOIRE 805

L'invention

Première astuce, la découpe d’une encoche en demi-cercle sur l’avant du bureau pour qu’il puisse appuyer ses avant-bras et se détendre pour écrire.
Deuxième idée, y ajouter un plan inclinable pour que Grégoire ait une position redressée et se fatigue moins. Pour ce faire, des taquets sont disposés sur les bords du bureau. Ils bloquent une barre qui assure l’inclinaison de la tablette supérieure en différente position en fonction des activités (lecture, écriture, manipulation). Des ficelles relient la barre à la tablette supérieure et lui permettent de prendre dans le vide quand il est utilisé à plat.
Dernière astuce : des lignes tracées avec une peinture aimantée pour que Grégoire place ses « étiquettes-mots » et recrée des phrases de façon ludique.

La liste des courses :

Environ 90 euros

Bois contreplaqué de 15 mm d’épaisseur
Charnière
Barre de rideau en bois
Ficelle
Vis
Taquets
Peinture blanche ou colorée
Peinture magnétique

Vous aimez cette invention ? Aidez-nous à la soutenir !