LE PETIT CASQUE DE COMMUNICATION

Théo, atteint de la maladie de Pelizaeus Merzbacher, ne peut faire que très peu de mouvements volontaires avec ses membres supérieurs. Hypotonique, il est privé de parole et il est malvoyant. Vu qu’il ne parle pas, sa maman, lauréate du concours Fab Life, a mis en place des cartes OUI et NON pour établir un mode de communication.
  • CASQUECOMM 805

L'invention

Tourner la tête d’un côté veut dire oui, et de l’autre veut dire non. Parce que Théo ne voit pas très bien, sa maman a eu l’idée de rajouter le son. Elle a donc mis en place des boutons enregistreurs et quand Théo tourne la tête pour donner la réponse, il déclenche le bouton OUI et NON. Carine a créé un casque en fabriquant une armature avec des fils de fer très durs. Elle a glissé, aux extrémités les boutons enregistreurs dans l’armature. Pour finir, Carine a recouvert le casque de feutrine noir et a cousu des scotchs à l’intérieur pour pouvoir faire tenir le casque à la têtière du corset de Théo. Théo peut participer aux discussions et donner son avis. Le son est très bien perçu et stimulant pour l’enfant.

La liste des courses :

Coût : environ 20€ (13.80€ les boutons et le reste du matériel est de la récupération)

2 boutons enregistreurs à 6.90€ pièce (boutons qui permettent d'enregistrer un message très facilement)
Fil de fer très dur
Scratch 24 x 2 cm
Tissu feutrine 30 x 10 cm
Fil à coudre

Vous aimez cette invention ? Aidez-nous à la soutenir !