TOURNIPHONE

Eric, tétraplégique, est étudiant à Sciences-Po Paris. Ses difficultés de préhension l’empêchent de porter à son oreille un combiné téléphonique et encore moins de le maintenir. Il tient à la confidentialité de ses communications et ne veut donc pas utiliser le haut-parleur.
  • TOURNIPHONE 805x403

L'invention

Le papa d’Éric, lauréat du concours Fab Life, lui a adapté un téléphone classique de sorte que le combiné soit en permanence en position d’écoute. Un support en aluminium plat, vissé sur du contreplaqué et fixé au bureau par du velcro adhésif permet de le recevoir. Pour décrocher et raccrocher, un contrepoids, fabriqué à partir de tourillons de bois, de tubes de cuivre et de rondelles d’acier vient s’emboîter sur le support du téléphone grâce au perçage d’un trou préalablement prévu à cet effet.
Par simple appui sur l’extrémité du contrepoids, le téléphone peut alors être décroché ou raccroché.
Éric peut ainsi téléphoner tranquillement à ses amis…reste à surveiller la note, comme le précise son papa.

La liste des courses :

Environ 15€

1 rectangle de contreplaqué (15 x 17 cm)
1 baguette en sapin (ép. : 2 cm, l : 2 cm, L : 15 cm)
Tourillon en hêtre (L : 30 cm, Æ 12 mm)
1 m d’aluminium plat (ép. : 2 mm, l : 30 mm)
15 cm de tube de cuivre (Æ 16 mm)
Boulons et écrous (Æ 10 mm)
4 rondelles d’acier (Æ 40 mm)
3 vis écrous (Æ 4 mm)
2 vis à bois (3 x 12 mm)
Colle
Velcro adhésif.

Vous aimez cette invention ? Aidez-nous à la soutenir !