LA CAGE A ECUREUIL

Etienne, porteur d’une myoptahie congénitale, peut acquérir du tonus s’il est stimulé. Sa maman a voulu accroître le stimuli des bras en vue d’accentuer également le tonus de la tête.
  • CAGEECUREUIL 805

L'invention

Le principe est simple. Fabriquer 3 échelles, une grande qui formera le toit horizontal de la cage et deux petites identiques avec une base qui constitueront les supports verticaux réglables du toit.
Virginie a coupé les montants du toit, ceux des pieds et les supports verticaux à l’aide d’une scie à onglet. Elle a ensuite coupé les barreaux qu’elle a fixés, après avoir percé les trous à l’aide d’une mèche à bois (12mm). Elle a ensuite emboité les barreaux dans les montants avec un point de colle à bois au fond de chaque trou. Chaque base est emboitée avec son support grâce à deux vis à bois. Le toit et les deux supports sont fixés grâce à 4 boulons à tête fraisée et 4 boulons en bois.
Pour terminer, l’ensemble est personnalisable avec les jouets de chaque enfant. Une idée astucieuse !

La liste des courses :

Moins de 60€

Barreaux du haut : 8 tourillons cannelés de 60cm de long
Barreaux latéraux : 10 tourillons cannelés de 30cm de long
Montants et supports : 4 tourillons lisses de 60cm de long
4 boulons de porte en forme de boule
Boulons en acier zingué (d = 5X50mm)
Colle à bois
Papier de verre fin.

Vous aimez cette invention ? Aidez-nous à la soutenir !